mardi 14 juillet 2009

France 5, qu'il est beau et grand Sarkozy

Je n'ai pas regardé l'allocution sarkozienne d'hier soir et j'en suis plutôt content.

Les comptes rendus prélevés dans divers journaux soulignent cette audace sarkozienne -le gars qu'en a et qui s'en sert comme disent certains -, pensez donc notre président hyper actif, briseur de tabous selon ses propres dires, n'a pas hésité à prendre à la hussarde, une fois de plus, nos poussièreuses institutions.

Ce n'est pas lui que l'on verra s'exprimer banalement un 14 juillet comme ses prédécesseurs, englués dans des codes d'une autre époque. Lui, il ose tout, c'est mêmE à ça qu'on le reconnaît et a la suprême audace de délivrer la bonne parole un 13 juillet.

Ça c'est original, ça c'est moderne, coco.

Pour le reste de cette émission que je le répète, je n'ai pas vu, souci d'hygiène mentale, préparation de feu d'artifice sous orage intense, autant de bons prétextes pour ne pas assister à la parade du paon élyséen.

Un Sarko qui a donc fait la roue, vanté son action, qu'il est le plus beau le plus fort même qu'il a une femme qu'elle est belle qu'elle est mannequin (ah, non, ça il a pas du le dire). le tout sur fond de reportage relatant les hauts faits d'armes ayant jalonnés la carrière de notre tout petit Rastignac.

Une hagiographie complète, on n'aborde jamais de sujets qui pourraient potentiellement fâcher.

Pas de Karachigate, pas vraiment d'interrogation sur une justice que l'on peut saisir à nouveau suivant les pressions si on estime qu'il faut faire plaisir à des groupes depression, quand bien même cela signifie disqualifier une décision que même des hommes de loi plutôt à droite comme Bilger jugent équilibrées.

Pas grave, le parquet aux ordres de MAM intervient, séparation de spouvoirs, connait pas.

Un traitement de l'affaire Halimi qui ne peut que faire le lit de toutes les théories sur les lobbys juifs et autres. Entendons nous bien, ce meurtre est dégueulasse et les familles ont le droit, c'est humain, de vouloir le maximum. Un maximum dont Fofana a écopé.

Mais continuer en exigeant des condamnations plus sévères pour ses complices alors que les débats ont plus faits apparaître de petites crapules que de réels antisémites revient à vouloir se venger.

La justice normalement a tranché, on peut approuver ou non le verdict, il a été rendu. Désavouer ce verdict est une maladresse, soulignée d'ailleurs par les deux principaux syndicats de magistrats. La justice ne doit pas se laisser emporter par l'émotionnel, elle ne peut qu'appliquer les textes et en fonction d'eux, rendre des verdicts.

Verdicts que les victimes peuvent bien sûr trouver contestables, insuffisants, mais la société ne peut accéder à des désirs de vengeance, ne peut aussi abject que puissent être certaines affaires appliquer la loi du Talion. Surtout pas dans une société si fière d'avoir aboli la peine de mort.


Problême, en sarkozie, justice et politique s'interpénètrent en permanence. la justice n'est plus indépendante et répond à un pouvoir toujours à l'affut de coups médiatiques. Politique de l'émotionnel et diverses pressions font que la garde des sceaux apris une décision qu'elle n'aurait jamais dû prendre.

Zut, j'ai un poil dévié de mon sujet de départ.

Sinon, l'allocution du TGH se termine sur une nouvelle flagornerie journalistique évoquant tranquillement un futur mandat de Sarkozy.

33 commentaires:

Catherine a dit…

:-(

Nicolas a dit…

Lire les comptes rendus, c'est déjà pas mal. Je vais donc lire ton billet de compte rendu des comptes rendus.

Monsieur Poireau a dit…

Rien de nouveau chez Mister Talonnettes, alors ?

Pour la Justice, j'ai commencé un billet. Logiquement parution ce soir ! :-))

POISON-SOCIAL a dit…

"Les cons, ça ose tout"

b.mode a dit…

MAM aurait agi sur ordre direct de l'Elysée. Comme dab... remember la villa Clavier, le flop de St Lô et le tout-à l'égoût de la reine mère ! Résultat des courses : 3 préfets sur le carreau...

TendrePoison a dit…

Il s'en sert compulsivement et à tort et à travers, un peu comme un chien qui arrose tout ce qu'il y a sur son chemin...

ah oui c vrai qu'il voulait faire son show le 13, dommage y avait de l'orage, le feu d'artifice était plutôt du genre pétard mouillé. Moi j'ai regardé un docu sur son pote gourou Tom Cruse qui veut nettoyer la planète. Ca fait peur.

Quand au parquet aux ordres du ministère, ils prennent meme plus la peine de la discrétion ! Ils assument ! ouais !!

gauchedecombat a dit…

Mon fils fait son droit... je vais l'interroger sur sa position quant à ce recours de Mam vis à vis des complices de Fofana dans l'affaire Halimi. moi-même, cela m'a beaucoup choqué, mais peut être suis à côté de la plaque et manquai-je d'informations quant aux méandres judiciaires...

Quant au nain qui nous gouverne : rien.

Anonyme a dit…

Que se passera-t-il si lors du nouveau procès des complices de Fofana, le tribunal prononce exactement les mêmes peines, voire des peines moins lourdes ?

Le coucou a dit…

Attention! j'ai entendu dire qu'il remet ça ce soir! Deux entretiens télévisés en deux jours, ce n'est plus la fête nationale, c'est la fête à Sakozy. En tout cas, je reviens ici demain pour savoir…
Sur Fofana, je suis de ton avis, avec une nuance: il me semblerait normal que des accusés devenus majeurs ne soient pas jugés à huis-clos. La frustration de la famille de la victime en aurait sans doute été moins grande.

Lucien a dit…

Bonjour rébus,
Comme je le dis dans mon billet, je ne souhaite qu'une chose, qu'en appel le verdict soit au pire confirmé sinon diminué pour voir si on va pondre une nouvelle loi pour faire appel de l'appel. On marche sur la tête .. et sans talonnettes.
Amicalement
Lucien

Anonyme a dit…

...il me semblerait normal que des accusés devenus majeurs ne soient pas jugés à huis-clos....
Effectivement, ce point fait débat, mais on ne peut changer la loi pour l'affaire Fofana. Et si on la changeait prochainement, je ne sais si cela aurait un effet rétroactif...

Ps : je suis "anonyme", je n'ai pas très bien compris comment fonctionne "sélectionner un profil"...

Anonyme a dit…

...je ne souhaite qu'une chose, qu'en appel le verdict soit au pire confirmé sinon diminué...

Tout à fait, c'est la seule manière pour les juges et les jurés de montrer qu'ils ne sont pas aux ordres.

La fleur a dit…

Pauvre MAM , après sa spécialité à faire des ronds dans l'eau , elle vient de démontrer que la suppression du J.I est une bonne chose .......pour le pouvoir .

Pressions ? .. loobbie ? ... Beh non voyons! ..

Pat59 a dit…

La justice populaire a été rendue ! Point à la ligne ! C'est encore une atteinte à la justice où seule celle de Sarkozy est parole d'évangile, comme je l'ai déjà dit nous en avons eu un bel exemple avec le procès Colonna, il ne m'appartient pas de juger la culpabilité de Colonna, mais la justice a suivi les yeux fermés les instructions et a fait porter un chapeau à celui-ci qui manifestement ne lui allait pas.

Je n'ai pas vu ni cette interview, ni le défilé une allergie virulente au Sarko m'en empêche... donc je n'ai pas ouvert la boite à co***ries

Anonyme a dit…

heureusement qu'il n'y a pas majorité d'abrutis comme vous en France
Vos commentaires reflètent votre degré.....de niaiserie

rébus a dit…

Tiens, un abruti.

Supporte cher troll que tout le monde ne partage pas tes nalyses perso et, éventuellement, argumente.

Pour mon autre anonyme, tu choisis "Nom ou URL" dans "sélectionner un profil" et tu insères un pseudo, même dépourvu d'URL, ça marche

Nicolas a dit…

Hé ho ! Faut être poli avec les connards de trolls.

Ariakan a dit…

Il y a des fois où je ne comprends pas. Par exemple, là, les réactions des lobbies autour de "l'affaire Halimi", mais aussi et précisement cette tendance à critiquer l'interview sur France 5.
Car elle est à garder en mémoire, cette interview. Il faut la voir, et l'enregistrer peut être (sait-on jamais). Oui, effectivement, la voir, car même si l'on adore parler de ce que l'on ne sait pas, et que c'est normal en démocratie, là, il faut dépasser le simple idéal assez simpliste "d'hygiène mentale"...

En soi, s'il avait été présenté comme un portrait unilatéral d'un président, rien de bien surprenant. L'absence d'avis contraires, car je considère que les quelques évocations de protestations, reléguées à une non-vision lointaine des idiots (eh oui, nous ne comprenons rien. Alors que lui, par exemple, est un visionnaire, faisant partie de l'élite de la pensée...), n'en sont pas, et le choix cornélien tant des citations que des protagonistes ne serait guère surprenant.
En fait, si "l'émission" ne s'appelait pas "à visage découvert", rien de choquant apparaîtrait. Mais on a la liberté de la nommer n'importe comment, car il paraîtrait que cela n'influe en rien sa teneur...
Car faire passer notre président pour quelqu'un de loué par nos différents voisins, et quand j'entends M. Brown déclarer qu'il a "charmé" les médias britanniques, je voudrais savoir sur quels terrains...
Ou alors, il faut d'urgence supprimer des articles de "The Economist" ou autre, car ils sont en contradiction avec cette idée...

Enfin bref, il aurait bien fallu de la nuance, dans tous les domaines (car que je saches, il est autant apprécié dans certains domaines par nos confrères européens qu'agaçant dans d'autres) ...
Car appelons les choses par leurs noms, ce n'est pas une interview mais bel et bien une tribune pour M. Sarkozy.
Rien de bien gênant en ce cas, il a bien le droit à sa tribune, mais qu'on ne nous bassine pas à imaginer que c'est une interview journalistique.
Oui, j'ai fait du HS, mais sur l'affaire Halimi, j'en ai ma claque moi de la remise en cause du système judiciaire lors d'affaires médiatisées. Rien de plus injuste qu'un jugement sentimental et politisé ;)

rébus a dit…

Oui, c'est une tribune, enregistrée mi juin, je crois

Et dans cette tribune, on enlève tout ce qui pourrait entâcher l'image de notre surhomme

Alfred a dit…

Je suis l'auteur des posts :

Anonyme à : 12h35
Anonyme à : 16h18
Anonyme à : 16h21

Alfred

Alfred a dit…

Ok, ça marche.
Merci Rébus !

Nicolas a dit…

Tiens ! Les connards anonymes donnent l'heure, maintenant. On fonce vers le progrès.

Nicolas a dit…

Rébus,

T'as l'bonjour d'Alfred, au fait !

Alfred a dit…

Allons, Nicolas, vous me peinez... Je cherchais seulement à distinguer mes posts de ceux d'un autre Anonyme à 19h37...

Olive a dit…

Mince le Nabot a parlé à la TV sarkozienne, j'avoue que j'avais pas vu, cela fait 4 jours que je n'ai pas regardé les nouvelles, j'ai fait un break, je sature de ce gouvernement.

Rébus donc même sur blogger tu as des trolls, ils faut les exterminer.

Kamizole a dit…

J'adore ces "anonymes" qui traitent de cons ceux qui ne pensent pas comme eux... manque de cou...rage !

Je prépare un article sur le procès et l'appel du parquet. Le plus risible étant que l'avocat général parlait d'un verdict "équilibré"...

Les parties civiles n'ayant pas le droit de faire appel, c'est donc le ministère public qui doit le faire. C'est parfois justifié. Mais ici, c'est la pression des associations juives et cela pose doublement problème.

D'une part le risque de réveiller l'antisémitisme qui est toujours à fleur de peau dans une frange de la population (pas uniquement celle qui vote Le Pen) et dans les communautés maghrébines ou africaines (par ex. ceux qui suivent Dieudonné).

D'autre part, cela s'apparente à une sorte de vengeance qui, de privée devient publique. Formidable régression juridique. Tendance actuelle dans tous les domaines à privilégier le pénal pour certaines affaires qui relèveraient du civil. Et au pénal, à vouloir le maximum de peine.

Il est normal que Fofana écope du maximum car l'élément intentionnel était présent. Cela a dû être compté aussi pour les complices le plus lourdement condaméns - 15 à 18 ans.

La fille qui a servi d'appât, 9 ans, je ne vois pas ce que la famille peut reprocher à cela. Car elle n'avait pas l'intention de le voir mourir, elle ne pouvait savoir au départ comment cela tournerait. Or c'est l'élément intentionnel qui compte en droit pénal. Son avocat, qui ne saurait être taxé d'antisémitisme, trouvait cette peine équilibrée.

Nicolas Sarkozy et MAM se ridiculisent et ridiculisent la justice française. Moi aussi je souhaite que la Cour d'Assise qui sera saisie de l'appel confirme ces verdicts. Ce procès sera peut-être plus simple sans la présence de Fofana qui me semble avoir singulièrement perturbé le premier procès.

Monsieur Poireau a dit…

Kamizole : la main mise du politique sur la Justice est une étape vraiment grave du délitement (volontaire ?) de notre République. Au delà du fait divers jugé, c'est ce symbole qui doit nous réveiller ! (à lire sur mon blog, je me fais de l'autopromo, pardon !).
:-))

Alfred a dit…

...La fille qui a servi d'appât, 9 ans, je ne vois pas ce que la famille peut reprocher à cela...
Effectivement, elle était mineure au moment des faits, et si j'ai bien compris dans ce cas la peine prévue est résuite de moitié. Si elle avait été majeure, elle aurait sans doute pris entre 15 et 18 ans.

boomy a dit…

Une preuve de plus que le groupe France Télévision devient une TV d'Etat.

rébus a dit…

C'est pas un fait acquis depuis longtemps, ça, Boomy ?

Poireau, en même temps, ton article est excellent.

Kamizole et Alfred (facile finalement la fonction "nom", non ?), vous faites bien de rappeler l'âge de certains des accusés

Monsieur Poireau a dit…

Rébus : merci ! On fait ce qu'on peut ! :-))

Alfred a dit…

Ne pas manquer de lire l'analyse très claire de Maître Eolas sur l'affaire Fofana et l'appel de Mme Alliot-Marie.
http://maitre-eolas.fr/

Philippe a dit…

J'ai regardé 1 minute. J'ai arrêté sion je cassais la télé !