mercredi 29 juillet 2009

La grippe porcine s'attaque au droit du travail

Pour les gens récemment revenus de Mars ou de tout autre lieu où l'on peut se couper du boucan médiatique ambiant, la France, une fois de plus, a peur.

Même technique que d'habitude, on se trouve un nouveau croque-mitaine/bouc émissaire et on l'agite régulièrement pendant les raouts télévisés.

Le terroriste et le pédophile unis dans le même personnage, sont utilisés pour permettre la mise au pas du Net, qu'à cela ne tienne, on trouve autre chose pour affoler les braves téléphages.

Intense brainstorming et toc, et une pandémie , ça marcherait pas ça ? Euh, encore une ? Euh, cOco, c'est un peu éculé la pandémie, on a eu le SRAS, la grippe aviaire, alors en ressortir une, les gens vont se méfier ou rigoler. Mais non, z'oublient vite, et puis, on peut utiliser ces 2 précédents comme un moment de chauffe, voir ce qui a été fait à l'époque et le réutiliser.

Bien évidement,comme dans un film à suspens, le méchant doit être un nouveau, encore plus balèze que les précédents ; celui de "pandémie 3, le retour de la revanche" s'appelle grippe porcine et il est pas content.

Ce salopard va peut être nous faire fermer les universités (hop, et les grèves estudiantines, à la trappe).

Bon, ok, on évite les manifs de rentrée et autres, en interdisant tout rassemblement? Il est utile ce petit grippe porcine.

M'enfin, limiter les déplacements, inciter à rester chez soi, interdire les rassemblements divers, ça risque pas de porter un coup à l'économie, ça ?

Mais, non, que tu es naîf. Tout est sous contrôle, le ministère du Travail de Darcos (tu sais,il sévissait il y a peu à l'Éducation), a pondu une jolie note permettant de déroger à ce "principe de précaution" sous le copuvert du droit inaliénable de ton entreprise à t'exploiter, risque ou pas risque.

Tu refuses, salaud d'employé, quoi, peur d'être malade suite à toute cette communication ? Tu vas aller bosser, faignasse, la France, l'économie, les actionnaires, tout ça c'est au dessus de ta santé. Allez zou «Il en va de la survie de l'économie nationale, des entreprises et de la sauvegarde de l'emploi» .

Au passage, rien ne dit que les coups de machette (un peu, beaucoup, plus gros qu'un canif) portés au Code du Travail ne seront pas pérennisés, les "circonstances exceptionnelles" une fois passée.

Pour en revenir à la grippe porcine, on ne sait guère, sauf Elizabeth Tessier peut être, si elle sera dangereuse ou non mais on peut s'étonner de voir que la sécurité ou la santé du public ne compte pour rien dès lors que l'économie pointe son nez.

Leurs profits, plus importants que nos vies (dans l'hypothèse d'un réel danger) ? Il semble que oui

12 commentaires:

Etiam Rides a dit…

Ca m'avait d'ailleurs étonné que les manifestations du 1er mai ne soient pas tombée sous une le coup d'une interdiction de rassemblement.

Et puis après, je me suis dit que non. Ce serait trop bête pour le pouvoir d'interdire un exutoire aussi inoffensif...

Merachlor a dit…

"la France a, encore, peur." S'rait-on pas devenu un sacré peuple de froussards ?

Une réflexion pratique : Il est recommandé de porter un masque pour contrer les p'tits microbes porcins. Mais s'il y a manif, on fait comment ?
Risque d'amende et de garde-à-vue ou risque d'infection ... Entre les deux, mon cœur balance.

Pat59 a dit…

Bonsoir Rébus,
Dis là tu es effrayant dans tes vérités.
Je viens de lire l'article sur libération, il y a de quoi avoir peur, et avec ton article c'est carrément la panique.
De ton article je retiens deux choses principales :
En premier sous le couvert d'une pandémie on instaure la loi martial. je le disais hier, mais je le voyais avec l'article de la constitution qui donne les pleins pouvoir en cas de menace sur l'intégrité du territoire (guerre qu'elle soit civile ou agression extérieure ainsi que les émeutes) en visant une réaction face à un soulevement du peuple.
Là c'est encore plus vicelard, il fait le même mais sous le couvert d'une épidémie ou pandémie si tu veux.
En deuxième : Le MEDEF et les employeurs vont avoir les coudées franches pour encore écrémer les emplois et se servir des salariés comme esclaves...
MAIS OU ALLONS NOUS !!! Et pourtant tout est prévisible. Et comme tu me l'a dit : Tout le monde il est content, tout le monde il est beau...

Gaël a dit…

un choc des titans Bachelot / Darcos ?

de toute façon le Code du Travail, ils ont plus ou moins prévu de le saborder, non ? ce serait une bonne occasion

Val a dit…

Hallucinant...Alors même que justement les déplacements et les rassemblements au travail sont susceptibles de maintenir la contagion. Et je n'ai toujours pas compris pourquoi les employeurs devraient faire bosser leurs employés plus longtemps en cas de pandémie... ??? Parce que d'autres seraient malades ? Mais c'est justement de les faire bosser comme des abrutis qui va saborder leurs défenses immunitaires !!! Complètement débile... SI la grippe porcine était dangereuse, voilà qui serait stupide. Là ça va juste permettre d'augmenter l'esclavage...
D'ailleurs j'ai vu la brochure distribuée pour les mesures d'hygiène à prendre...Pfff...en gros, faites comme d'habitude. ca a côuté combien la connerie type "lavez vous les mains avant de passer à table et mouchez vous, et ne crachez pas sur le voisin" ??

TendrePoison a dit…

Ah ben j'ai écrit la dessus aussi ce matin, j'en ai avalé mon café de travers... ils flippent tous à mort pour leur bonus, c'est à vomir

Olive a dit…

Je pense Rébus que tu es pas loin de la vérité, en disant que si pandémie, les regroupements seront interdits, pour éviter une rentrée chaude bouillante, c'est fou comment on arrive maintenant à faire peur aux gens, tout cela pour encore une fois un bénéfice pour les entreprises pharmaceutique.

Rébus a dit…

Etiam, en mai, c'était inoffensif, pour septembre, pour peu que les gens aient quelques vélléités, ce sera un bon prétexte.

Merachlor, pour avoir voté à 53 % pour machin, peuple de froussard doit avoir du vrai ; depuis 2002, le registre de la peur est toujours mis en avant

Pat, on peut se demander pourquoi ce genre de nouvelle ne provoque pas un tollé

Gael, le Coce du Travail, c'est quoi ce truc de gochissss

Val, hallucinant ? Même pas, juste dans la logique de ce gouvernement

Tendre Poison, t'étouffes pas, ils pourraient t'utiliser pour les stats de la grippe porcine, on sait jamais

Olive, oui, ne pas oublier les bénéfs à venir des labos

Anonyme a dit…

Voici quelques lectures qui pourraient vous venir à point !

La salve des virus de la grippe porcine, aviaire et humaine
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13417

La salve des virus de la grippe porcine, aviaire et de la bêtise humaine - partie II –
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13503

Pandémie et restrictions des libertés individuelles – partie III –
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13584

On ne peut arrêter la vérité. Les vaccins sont inefficaces et dangereux! Conférence exceptionnelle de Ghislaine Lanctôt, médecin le 7 juin 2009
http://expovaccins.over-blog.com/article-33432606.html

rébus a dit…

Merci pour les lens, anonyme, vaus aller voir ça

Michel a dit…

la grippe 2009 n'est pas celle de 1918, il ne faut pas l'utiliser pour "désinformer le peuple à des fins économiques nou/et politiques. Il vaudrait mieux inciter les gens de tous âges à boire suffisamment, sur tout, mais pas seulement pendant les canicules, à boire au minimum, 1,5 l par jour

rébus a dit…

Pour l'instant, sa mortalité est inférieure à une grippe banale