dimanche 4 octobre 2009

Michael Moore :capitalism : A Love Story

Michael Moore sera de nouveau dans l'actualité dans peu de temps, celui ci ayant décidé de s'atteler, dans son nouveau film, à un démontage des mécanismes qui nous ont mené à la crise économique actuelle.

Comme d'autres blogueurs (ce dernier signalant qu'aujourd'hui, c'est l'anniversaire du Faucon ) , j'ai été invité à une projection de ce film, même s'il est fort peu probable que je puisse m'y rendre, n'habitant pas Paris.

Il n'empêche que la sortie d'une nouvelle charge de Moore contre le système "incontournable" dans lequel nous vivons mérite d'être signalée (merci aussi à Tristan pour cette invitation ).

Bande annonce du film : Capitalism : A Love Story



14 commentaires:

Gaël a dit…

ah toi aussi tu es invité sans pouvoir y aller ?

(c'est fou, j'ai été alerté de cet article par sarkt'zine, votre agrégateur, son flux semble bouffer le vôtre)

Rébus a dit…

Oui, impossible pour moi d'être à Paris pour la projection

FalconHill a dit…

Y avait pas projection dans le Gard...

Merci, bonne semaine

Olive a dit…

Merci Rébus pour cette info film, en attendant de pouvoir le voir

ElectricEye a dit…

J'ai hâte d'entendre les première critiques hypocrites sur ce film :

"Ouaaaaiiiiis Michael Moore il critique le Capitalisme mais il bouffe au McDo ! lol"

des pas perdus a dit…

ah, j'ai du recevoir le même message... et invitation... Je vais attendre d'être le dernier pour faire quelques liens...

Moore mérite qu'on le soutienne.

Eric citoyen a dit…

A ne pas rater ... j'aime beaucoup le coup du sac !!

@ +

Big bésitos

Le coucou a dit…

Il y a des blogueurs pistonnés qui reçoivent des invitations au ciné, alors!

Lucien a dit…

Bonsoir Rébus,
Merci pour cette info. Au seul nom de Moore, ça donne envie.
Nous voilà de retour.
A bientôt,
Amicalement
Béa et Lucien

Rébus a dit…

Une sollicitation pour un truc qui ne m'intéresse pas, invit à la clé ou pas, je n'aurais pas donné suite.

mais là, même si je ne peux me rendre à la projection, Moore mérite effectivement d'être soutenu, comme d'autres, plus ou moins médiatiques, qui dénoncent ce système, je pense aux Chomsky ou Naomi Klein, pour le splus connus d'entre eux.

Electric Eye, oui, c'est exactement le genre de propos qui vont fleurir.

le Coucou, ton blog est marqué géographiquement, c'est peut être pour ça que tu n'as rien reçu, je pense, vu ta prose et ton classement Miko, tu aurais dû être dans les "cibles" priorotaires.

Pas perdus, une relance du genre la veille de la projection ou de la sortie en salles par exemple.

Eric, oui, à ne surtout pas rater...Je crois que Stone prévoit ce gentre de truc, dans son style à lui, avec une suite à son Wall Street multi oscarisé dans les années 80 (et qui charcutait dur le reagano thatchérisme).

Olive, il devrait être en salles assez rapidement.

Finies les vacances Béa et Lucien ?

Falcon Hill, ça va venir, voir réponse à Olive, Gardois lui aussi je crois. Bonne semaine à toi.

Gael, je leur signalerais ce problême de flux

gertrude a dit…

Oula! Cela fait un petit moment que je ne suis pas venue trainer chez toi!
Je n'avais même pas capté que tu avais déménagé ton blog..
Donc j'ai du boulot sur la planche pour me remettre à jour...

Rébus a dit…

Ça fait plaisir de te retrouver Gertrude

Pierre a dit…

je vais le voir, après avoir lu le dernier bouquin de Miranda, excellent et qui s'appelle justement PEUT-ON JOUIR DU CAPITALISME ?

Anonyme a dit…

Hello. And all nice words. great site great yes it is.
[url=http://free-porn-free-sex-free-xxx-videos.org]free sex[/url]
free sex
http://free-porn-free-sex-free-xxx-videos.org