jeudi 22 octobre 2009

Hadopi 2, validée par le Conseil Constitutionnel

L'acharnement a fini par payer, l'usine à gaz Hadopi est officiellement née.

Le dernier obstacle sur la route du monstre était le Conseil Constitutionnel qui, d'une beigne bien placée, avait mis KO la première mouture du futur ogre bouffeur de Kevin et Kevina fans de musique à chier.

Mais pas que, vu que gens n'ayant jamais téléchargé pourront se voir couper leur connection, pour peu que leur adresse IP soit repérée par les ayants droits et leurs flics du Net (ip empruntée ou injectée de manière abusive).

Personne n'est donc à l'abri de ce truc, téléchargeurs ou non, les gros pirates contourneront par divers biais, les madame Michu ou les vouzémoi, c'est autre chose.

Si naifs que vous êtes, vous comptiez sur l'Europe et l'amendement 138, laissez tomber, la posiion plus que light de Catherine Trautmann s'est imposée, charge aux états de décider de leur façon de procéder et la procédure contradictoire, fondamentale pour un procès équitable est "conseillée".

Pendant ce temps, l'État investit dans Dailymotion et Morano; la murène lorraine veut réguler le Net façon télé. Lamentable.

5 commentaires:

des pas perdus a dit…

le net est le seul qui leur échappe... Ils vont appliquer le Chinois, sinon on tous se faire héberger dans un paradis fiscal...

des pas perdus a dit…

erratum : le seul endroit du net...

Je vais trop vite comme l'autre !

Olive a dit…

Oui, voilà Sarko, accompli son désir et un pas en avant pour contrôler le net, bientôt se sera pire qu'en chine.
Heureusement qu'il existe plein de truc pour passer incognito sur le net.
De tout façon Sarko arrive toujours à passer ses réformes, au final on pourra suppirmer les sénateurs, les députés et le conseil constitutionnel.

Val a dit…

Ca devient vraiment pitoyable...En avant, droit dans le mur et on continue... Mais justement, comme quasiment toutes leurs lois débiles, c'est une usine à gaz. Et les imbroglios seront tellement nombreux que ça fera encore monter l'exaspération. A moins...A moins que la loi ne soit pas posée pour une "utilisation générale", mais bien pour dézinguer une population bien ciblée : les "opposants", tout ceux qui ne sont pas dans la ligne de sarko 1er et qui sont lus... Machin commence à agacer ? Hop on se démerde pour qu'il tombe sous le coup de la loi et zou, plus d'internet...Etc, etc... Là, comme application, ça devient intéressant.

...

Anonyme a dit…

execution paldhar bagwan mississippi quoted blogdigs impairments placed mirza toolbar innovate
masimundus semikonecolori