mardi 20 octobre 2009

Clearstream, 18 mois avec sursis requis contre De Villepin

L'intéressé le dit lui même, Sarkozy a tenu sa promesse de le pendre à un croc de boucher.

Le verdict de ce qui ressemble beaucoup plus à une vendetta politique qu'à un véritable procès a donc été prononcé et , Ô surprise, tout va dans le sens indiqué et théorisé par Toupti 1er.

Il est quand même curieux que tous les éléments démontant des faits énoncés comme des vérités, notamment les révélations de Médiapart sur les relations antérieures à l'affaire entre Lahoud et Sarkozy, ainsi que les déclarations du beau frère de DDV sur un Lahoud surpris dans un bureau, peut être traficotant les ordis; allez savoir, avec une stagiaire qui n'était autre que la fille du n° du renseignement français, fidèle soutien de Don Nico, il est curieux donc que tout ceci ait été ignoré.

Il fallait prouver un complot ourdi par De Villepin, toute l'enquête, le procès et les réquisitoires ont été faits dans ce sens, à charge, entièrement à charge, poursuivant semble-t-il un seul but, démolir celui qui est perçu comme si ce n'est un réel adversaire politique au moins un miroir inversé de ce qu'est Sarko.

Un sarko qui était au courant qu'il se tramait quelque chose côté Clearstream dès 2004 mais qui, opportunément a attendu 2006 pour porter plainte. Une plainte tardive qui lui permettait de barrer définitivement le chemin à celui qui, encore quelques mois plus tôt le devançait dans les sondages et qui ne dût son dévissage qu'aux "émeutes" de 2005 et à une volonté absurde de maintenir un CPE rejeté de tous (CPE que Sarkozy avait soutenu, bien qu'il n'ait tardé à dire le contraire).

Ne nous trompons pas, Villepin est de droite, et, pour moi, reste un adversaire politique, il n'en reste pas moins que je préfère la flamboyance à la Villepin, son verbe haut et plein de panache, sa montée à la tribune de l'ONU à la hussarde, là ou d'autres ont besoin de marche pieds ;oui, je préfère ce style à celui de Toupti 1er, qui n'hésita pas à s'excuser de l'attitude de la France refusant de participer à la pantalonnade irakienne, se courbant jusqu'au sol devant un parterre de républicains américains et demandant pardon pour le manque de servilité de la France, sous entendant qu'avec un être comme lui, ça ne se serait passé comme ça.

Je ne pousserai pas la cruauté envers Toupti 1er en allant comparer leur élocution ou leur érudition respective.

On peut féliciter aussi le procureur Marin pour avoir tenu un réquisitoire qui ressemble assez à ce qu'il annonçait à la presse avant le procès.

Mais chut, le gars Marin est procédurier, Beigbéder qui l'avait mis en cause dans son dernier livre a préféré caviarder les passages désobligeant pour le procureur ami du pouvoir plutôt que de risquer un procès.

En bref, plus qu'un banal procès, on a assisté au triste spectacle d'une justice aux ordres, enquêtant à charge et se comportant comme un bras armé du pouvoir politique.

16 commentaires:

Anglade a dit…

Ce n'est pas encore un verdict, c'est une réquisition. Ca veut dire que même l'avocat de l'Elysée demande du sursis. Moi je trouve ça étonnant.

Pat59 a dit…

Comme le dit Anglade, ce n'est qu'un réquisitoire, pas le verdict, celui-ci sera rendu en 2010, mais comme l'a dit De Villepin, la volonté de Sarkozy de le voir pendre à un croc de boucher se réalise.
Triste justice, triste France...
Bien que je n'ai strictement pas aimé la politique qu'il a conduit lorsqu'il était premier sinistre (ex; CPE) je le préfère également à Naboléon

ElectricEye a dit…

Par contre on a demandé la relaxe pour Denis Robert, et ce n'est pas rien...

Rébus a dit…

Exact, Anglade, me suis emballé tout seul, reste à voir ce que cela donnera, vais rectifier le titre.

Electric Eye, tant mieux pour denis Robert, toute cette affaire depuis qu'il s'est intéressée à la grande lessiveuse lui adéjà couté assez cher, financièrement, humainement et professionellement

des pas perdus a dit…

une justice aux ordres, c'est bien dit, sur fond de manipulation politique. je crois que personne n'est dupe.

romain blachier a dit…

a priori c'est rassurant, au max du sursis.

Nicolas a dit…

J'allais commenter que ce n'est pas un verdict mais une réquisition mais c'est déjà fait...

Pat59 a dit…

Une ch'tite question que je me pose, le verdict est prévu pour Janvier 2010, ok, en admettant que le réquisitoire soit suivi, je me demande s'il sera assorti d'une peine d'inéligibilité et de combien ? Juste de quoi passer l'élection présidentielle...
Ça schlingue vraiment copieux au dessus de la France...
Amitiés
Pat

Olive a dit…

Même la justice n'est plus partial et suis l'avis de SArko, cela ressemble de plus en plus à une dictature.
C'est vraiment grave.

Daniel a dit…

Un intéressant sondage a été publié sur le portail Pnyx :

Villepin vs Sarkozy : à complot, complot et demi ?


http://www.pnyx.com/fr_fr/sondage/373

Orange a dit…

Un intéressant sondage sur ce sujet a été publié sur le portail Pnyx :

» Villepin vs Sarkozy : à complot, complot et demi ? »

http://www.pnyx.com/fr_fr/sondage/373

Rébus a dit…

Romain, rassurant car juste sursis et donc condamnation (si confirmation) symbolique mais réelle, assez ppour montrer qui a le pouvoir, c'est le but, et tenter de décrédibiliser un opposant à droite, voir bloquer son éventuelle candidature.

Nicolas, exact, mais comme je l'ai dit, me suis emporté tellement cela me semblait énorme alors que rien n'a réellement été démontré, comme dit Daniel, à complot, complot et demi.

Olive et Pas perdus, eh oui, le réquisitoire de Marin ne fait que renforcer cette impression (enfin plus que cela même) de justice aux ordres)

Déguisement a dit…

C'est un dossier que l'on a construit à rebours: on part du mobile pour arriver au départ. On a une cible, on en déduit l'origine, on essaie de tracer un fil entre les deux, de créer ce lien de culpabilité à l'égard de Dominique de Villepin. Et le mobile suffit en soi, c'est la preuve de sa culpabilité

BA a dit…

Ce procès est la dernière bataille de la guerre entre le clan Balladur-Sarkozy, et le clan Chirac-Villepin. Commencée en 1993, cette guerre a fait 11 victimes.

Les familles des victimes de l'attentat de Karachi écrivent sur leur blog :

" Pendant ce temps, Monsieur Sarkozy refuse toujours de nous recevoir, faisant de nous des parias … des indésirables au pays des non dits et des tabous !!

Il n’est apparemment pas de bon ton, en France, de chercher la vérité à tout prix …

Pour nous soutenir, signez la pétition :

« NON AU MEPRIS DU CHEF DE L’ETAT A L’EGARD DES FAMILLES DES VICTIMES DE L’ATTENTAT DE KARACHI ! »

http://www.verite-attentat-karachi.org/

Mylene a dit…

Il est sympa NS de nous dévoiler les bas fonds de son caractère et démontre qu'il perd toutes les occasions de se grandir. Quant à notre héron cendré avait il été indigné quand la justice s'acharnait sur l'ancien maire de Lyon pour le rendre inéligible?

Rébus a dit…

Il y a sans doute eu pas mal d'acharnement du pouvoir, chiraquien à l'époque, sur le cas de Michel Noir, mais sa culpabilité était avérée. Ce qui ne semble pas être le cas pour De Villepin.