mardi 20 octobre 2009

Les roquets montrent les dents

Les théoriciens les plus en vue de l'UMP, ou les apparatchiks trop bronzés de la sarkozie montent au créneau pour tenter de rassurer un pouvoir vacillant.

Se rassurant comme on peut, Lefebvre, le pitt bull de salon , cheveux longs (gras) et idées ultra courtes assure que la victoire de l'ex champion poids lourd de judo, David Douillet, prouve que l'UMP, dans l'esprit étroit de Lefebvre, cela veut dire Sarkozy, est toujours une force qui va.

Fredo, sans mandat officiel de la République oublie une chose, Douillet dans les Yvelines, c'est comme Dati dans le 7ème ou le dauphin à Neuilly, l'estampille UMP amènerait un âne à être élu dans de telles circonscriptions.

On trouve même des UMPistes, peut être moins grisés par la proximité du pouvoir, ou d'un naturel moins exalté que notre moumouté porte parole, pour rappeler que Douillet fait figure de chiraquien par sa proximité passé avec Bernadette, et qu'il a surtout gagné sur son nom. Une victoire acquise avec seulement 1 000 voix d'avance, une abstention très forte, et une gauche qui, unie, mais c'est impossible à gauche, aurait pu l'emporter.

De telles nuances importent à peu à Fredo le flingueur. L'exalté en chef s'en prend dans la foulée aux médias, qu'il accuse de chercher à monter une caballe par jour contre Sarkozy, se substituant à l'opposition. Se prenant pour Mitterrand, le vrai, pas le neveu à maroquin (ne pas voir de mauvais esprit de ma part ici), Fredo cheveux gras nous parle de "curée visant à salir"...monsieur neveu justement, comme un écho de Tonton dans l'affaire Bérégovoy.

Quand on voit le degré d'obséquiosité général des médias en France, leur flagornerie constante vis à vis du pouvoir, il faut avoir la cafetière en triste état pour affirmer, sans rire, de pareilles conneries, mais bon, c'est Fredo, il n'a jamais brillé en rein et surtout pas par son sens de la mesure.

Appuyant la sortie de Lefebvre , inévitablement, on trouve le fielleux/mielleux Bertrand, jamais en retard d'un coup de lèche envers le chef.

« Cela montre tout simplement que les Français aujourd'hui veulent que le travail de réforme continue et que le soutien au président de la République continue à être affirmé », a insisté, sur RFI, Xavier Bertrand, le secrétaire général de l'UMP, épinglant ce « déversement politico-médiatique » qui a « voulu faire croire aux Français que ce qui était important, c'étaient les polémiques ».

Difficile de voir un soutien aux réformes de Sarko ces temps ci, le gros Xavier oublie sans doute le rejet populaire, mais non pris en compte, de la privatisation de la poste, comme il semble avoir oublié les manifestations des agriculteurs, pourtant soutiens traditionnels de la droite.

À en croire le "gentil" Xavier, tout va bien les français aime leur petit monarque, qu'on essaye injustement de de déstabiliser à coups de polémiques stériles (selon lui).

Le népotisme, le mépris affiché chaque jour et les résultats catastrophiques de la politique menée, tout ça pour nos duettistes UMP, c'est une vaste blague, ça n'existe pas, ça n'a pas d'importance. On croirait entendre de vieux apparatchicks du temps de Brejnev.

Enfin dernier aboyeur de service, même s'il a montré les dents le premier, Séguéla, auto proclamé inventeur de la pub, Sarkozyste par opportunisme nous prouve que les cabines UV sont la plus belle saloperie inventée par l'homme, pour paraphraser le slogan du fils de pub nous assènant "le net est la plus belle saloperie inventée par l'homme".

En pleine farce tranquille, le VRP à Rolex, montre que ce que redoute ces types c'est toute expression qu'ils ne peuvent contrôler. Pour Séguéla, c'est le net, pour Lefebvre, c'est les médias quand, timidement, ils égratignent le pouvoir.

Ces guignols ont une curieuse conception de la démocratie, mais bon, quoi d eplus normal pour ces petits, tout petits marquis du pouvoir que de se croire en monarchie.

6 commentaires:

Pazmany a dit…

C'est comme pour le chômage, quand il augmente c'est la faute de la crise et quand il baisse c'est grâce aux réformes intelligentes du gouvernement...

Pat59 a dit…

Bonjour Rébus,
Tu es le premier que je lis sur ce sujet qui est à 100% sur la même longueur d'onde que moi.
Rien à ajouter, analyse impeccable, tout est dans l'article, un grand bravo.

BA a dit…

Affaire de Karachi : la Direction des Constructions Navales confirme la piste de rétrocommissions en France.

http://www.mediapart.fr/article/offert/cf9dde56c3421bc95c3186b4e77456e2

BA a dit…

offert/cf9dde56c3421bc95c3186b4e77456e2

Lucien a dit…

Bonjour rébus,
C'est faire beaucoup d'honneur que de traiter ces rats d'égout de petits marquis. Ils ont la chance de vivre en 2009 car en 1789, ils auraient perdu la tête depuis belle lurette.
Amicalement
Béa et Lucien

des pas perdus a dit…

A propos de la législative, le candidat PS a ignoré le candidat du FDGauche (près de 5 % des voix) lui préférant le MoDem...