dimanche 2 août 2009

Dieu est amour

Affirmation qui aurait tendance à me faire bondir surtout si l'on considère les diverses exactions en son nom, quelque soit le nom donné par les factions s'en réclamant. Dieu, Allah, Jahvé, noms différents pour un même concept, regroupant souvent, à quelques variations ou interprétations les mêmes idées, noms utilisés dans de nombreux bains de sang, mais qui restent meurtriers.

L'Inquisition, les Croisades, les évangélisations à coup de canons, les conversions forcées par invasion (soyons juste, historiquement, c'est plus le fait du catholicisme et de son fiston protestant ainsi que de l'islam que de la religion juive)sont loin derrière nous, il n'empêche que quelques zélés croyants n'hésitent pas à recourir à la force contre ceux ne partageant pas leurs conceptions.

Quelques petits faits divers récents le prouvent.

Aux Etats Unis, des pro vies, néologisme tentant de rendre sympathique quelques fanatiques anti avortements, n'ont pas hésité - au nom de la défense de la vie et du droit inaliénable du foetus à pouvoir, dans le futur, voter républicain en s'abreuvant de coca jusqu'à l'obésité (un foetus à tendances non NRA vaut-il réellement d'être sauvé des limbes ?)- à dézinguer un médecin de 67 ans.Une balle dans la tête étant un moyen d'assurer la portée de son message et surtout, totalement compatible bien sûr avec un message qui se veut pro vie.

La seule vie qui vaille est donc celle de ceux qui partagent les convictions des meurtriers.

Au Pakistan, on brûle 6 personnes pour mauvaises convictions. pâs que les victimes soient athées, non, elles sont croyantes, elles ont juste pris la mauvaise option, au niveau local. Le petit truc les différenciant de leurs voisins est le nom de leur livre de chevet ainsi que des coutumes qui font que, plutôt que de faire un blocage sur la consommation du porc, elles font une fixette pour manger du poisson le vendredi, et n'utilisent pas le même nom pour s'adresser à une entité supérieure purement fictive.

En Israel, la bêtise de la religion et de son interprétation extrême vient de s'illustrer d'une autre manière. cette fois, c'est entres personnes partageant,à priori, les mêmes convictions religieuses mais n'ayant pas les orientations sexuelles recommandées par les chefs religieux les plus obtus.

Je ne parle même pas des affrontements religieux au Nigéria et dans d'autres pays.

La liberté de croyance doit être respectée, c'est un droit comme un autre, il n'empêche que tout ça me renforce dans mon athéisme.

On pourra objecter que je n'ai pris que des exemples extrêmes, et que des pratiques apaisées, les plus courantes, existent. C'est pas faux, le hic, c'est que ces pratiques apaisées existent dans des pays ayant séparé le pouvoir politique d'un supposé pouvoir spirituel et que les religieux locaux ne se sont convertis à la tolérance qu'un brin forcés.

15 commentaires:

Scheiro a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
rébus a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
jeandelaxr a dit…

Vive Platon et Pytagore et mort aux cons ! (Vaste programme !)

jeandelaxr a dit…

Il manque une hache quelque part ! …

rébus a dit…

@Jean, dérapage clavier ?

des pas perdus a dit…

L'amour du prochain revêt des formes qui peuvent paraitre excessives aux impies..

Philippe a dit…

Dieu est une invention de l'Homme pour se rassurer ... ca s'est retourné contre lui ...

Rimbus a dit…

Si la religion a été nécessaire a l'apparition des civilisations, elle n'a plus d'utilité aujourd'hui (sauf pour attiser la haine et la violence). Mais bon, il y a encore des gens qui croient en Dieu, alors il faut bien supporter leur absurde superstition, soyons tolérants (même si c'est difficile).

TendrePoison a dit…

Ethymologiquement la réligion est ce qui relie... Il y a une incompréhension fondementale sur le sens de ce "lien". et à toutes les époques il y a eu des hommes pour s'employer à détourner l'énergie des autres (que ce soit leurs croyances, leur force de travail, leur désir, leur vitalité, leurs peurs...) à des fins de pouvoir et de controle. Après la construction utilisée importe peu (un grand-père sur un nuage,une bande d'extra-terrestre débarqués du cosmos ou autres...). La véritable sagesse qui sous-tend la spiritualité est toujours dévoyée et utilisée pour des intérêts perso, ce qui en fait un domaine mystérieux qu'on ne peut aborder a mon sens que de manière intime et totalement libre, en dehors de tout dogme et de tout raccourci... C'est une démarche éminament perso

Eric citoyen a dit…

Je suis le dieu de l'amour que je ne donne à mes prochains ... le reste ??? c'est du marketing !

@ +

Bésitos

Anonyme a dit…

Ce n'est pas seulement la liberté de croyances qu'il faut réclamer et défendre, mais la liberté de conscience. La seule liberté de croyance ne concerne que les croyants (à n'importe quoi), dont les membres des différentes "communautés", alors que la liberté de conscience concerne l'ensemble des citoyens, sans distinction.
Il est vrai que TOUS les monothéismes sont totalitaires dans leur fondements puisqu'ils veulent TOUT expliquer, TOUT contrôler, y compris les pratiques sexuelles, la façon de se nourrir,les pensées de TOUT le monde, y compris ceux qui ne sont pas de la secte.

Lafleur a dit…

je dirai commme quelqu'un au dessus , Dieu est une invention humaine , et mon avis perso, il faut être " un peu planeur " pour y croire ! ... bon , chacun est libre de croire ce qu'il veut ..c'est la liberté de conscience ... mais tout de même ! ..revenons sur terre ! ..

Tous ces trucs que je qualifie d'imbéciles , et qui vont à l'encontre de la science ..miracles , ressurection , âme , etcétéra .. conduisent parfois à des drames , des excés , des crimes ... et c'est là ou l'on doit être sévére et condamner sans appel ! ..

les religieux , les adeptes , croyez ce que vous voulez , mais ne faites pas de victimes sur cette terre , qui n'a pas été créée par un " supréme ! ne vous en déplaise .. c'est tout ce qu'on vous demande ..

Lafleur a dit…

ps . C'est vrai qu'on est vachement tolérant ( Rimbus ) ..envers ceux qui croient , et leurs excés ! ...dans le fond , c'est nous les athées , qui iront au paradis ..hihi ...en comparaison à certains de ces croyants dont je me ferai grâce de cafter certains comportements ! ... d'ailleurs vous en avez sans nul doute , vécu l'expérience aussi dans votre vie de tous les jours ....
tiens, je suis passé par Lourdes ..je vous raconte pas ! ..ce serait trop long ..:-)

Lucien a dit…

Bonsoir Rébus,
Les religions, quelles que soient leurs origines ou leurs interprétations ont toujours donné lieu à des guerres et s'il est vrai qu'elles ont aidé à la civilisation (encore qu'on peut toujours disserter sur le mot civilisé)c'est souvent dans le sang qu'elles se sont exprimées ... et qu'elles s'expriment encore et pourtant les religions pronent toutes la paix mais ce sont les hommes qui les appliquent qui les prennent comme alibi pour les pires exactions.
Amicalement
Lucien

Pat59 a dit…

Bonjour Rébus,
Les religions et leurs utilités ont trouvés une justification à leurs origines, tel pour l'Islam ne pas boire d'alcool est d'une logique implacable vu le soleil et le climat, de même que pour la viande de porc, porteuse de germes incompatible avec le climat, des messages de solidarités et d'amour viennent pour faire se rallier face à des oppresseurs etc...
Au fil du temps ces préceptes ont TOUS été détournés pour des besoins vils de personnages peu recommandables.
Ainsi les Templiers et les fumeuses croisades etc... surtout pour mettre la main sur les richesses de la Palestine de l'époque, plus proche de nous, l'Eglise et le pape pendant la guerre qui a d'abord fermé les yeux lorsqu'il n'était pas complice ou l'instigateur des décisions et débordements de tonton Adolf pour enfin organiser les filiaires de fuites des nazis...
Les extrêmistes islamiques ont leur part aussi, nulle part il est dit dans le Coran de tuer son prochain seul l'interprétation des textes suivant le désir de certains provoquent le terrorisme.
Pour les juifs, je ne vois pas beaucoup de différence entre la botte d'un soldat SS et celle d'un soldat juif qui écrase la tronche de son voisin...
Tout cela pour dire que les religions dans leurs contextes originaux n'étaient pas mauvaises loin s'en faut c'est l'usage qu'on en fait qui est mauvaise.
Amicalement
Pat