lundi 8 mars 2010

Les normes environnementales, c'est comme les auvergnats

C'est quand il y en a beaucoup (ou plus d'un/une) que les problêmes surviennent ; ce que pensait Hortefeux dans sa lourde saillie sur les "auvergnats" semble être partagé par son vieil ami Nicolas qui lui, n'apprécie guère la prolifération de normes écologiques.

Fini le temps des Grenelle et autres, remettons Borloo au placard (au pain sec et pire! , à l'eau), on est en période électorale et des alliés traditionnels comme les agriculteurs ont tendance, semble-t-il, à s'escagasser de la posture verte, du gouvernement.

Alors, hop, petite déclaration mode "je vous ai compris", une petite enveloppe d'aides diverses, ça fait toujours plaisir, et on tente de rattraper le coup.

Posture électoraliste s'il en est, rien de surprenant de la part du démagogue en chef, mais particulièrement malvenue au moment ou la nocivité des algues vertes se confirme.

Algues vertes dont la prolifération n'a bien entendu aucun rapport avec une réglementation trop laxiste sur l'implantation massive d'élevages de porcs en Bretagne.

Effectivement, il était temps de dire que les normes environnementales, ça commence à bien faire . Restons fidèles au productivisme en vogue depuis plus de 30 ans (des dégats ?ah bon), et cessons d'être timorés, passons franchement aux OGM

7 commentaires:

timbur a dit…

Il aurait même fait une déclaration d'amour aux fonctionnaires, sous forme d'un "la France a besoin de vouuuuuus".
Ne doute de rien si tu veux aller loin.

Nicolas a dit…

Je suis un productiviste des blogs !

Contrairement à certains...

segolin a dit…

Rebus ,en reponse au nain qui a
snobé les agriculteurs.... Je l'ai
habillé pour le compte sur mon blog
A voir absolument!
Don Marco segolin qui te salue

des pas perdus a dit…

Il fallait être écotartufe comme Hulot ou Bertrand Yann Arthus pour croire que Sarko allait respecter les mesurettes du grenelle...

Val a dit…

clientélisme.com, quoi... Ce guignol fait des promesses tellement vite qu'il n'a pas le temps de faire un quart de tour sur lui même qu'il se contredit déjà...

Rébus a dit…

Timbur, oui, cette déclaration aux fonctionnaires était...euh cocasse au minimum (grotesque irait mieux).

Nicolas, ouaip, suis un gauchiste fainéant (pléonasme diraient certains)

DPP, mesurettes balancées à la première occasion d'ailleurs, et tartuffe, cela va bienà nos deux écoos "vus à la télé"

Ségolin, je vais voir ça

Val, finalement, il ferait une bonne éolienne

Anonyme a dit…

Amiable brief and this post helped me alot in my college assignement. Thank you for your information.