lundi 15 mars 2010

15 mars, reprise des expulsions locatives

Les divers commentaires sur le premier tour des régionales 2010 occupent toute la place dans l'actualité, éclipsant le reste.

Bien sûr, comme beaucoup, je me réjouis de la branlée prise par l'UMP et me marre encore à la lecture des déclarations surréalistes des diverses têtes de file(ou de noeuds, on peut confondre) de l'Union pour Sauver ma Place.

Fanfaronnades en tous genres avec mention spéciale à des cadors comme Bertrand ou Lefebvre.

D'autres se sont fendus de leur "petite phrase", comme Benoist Apparu, triste sire estimant qu'il y avait une "alliance de fait entre le PS et le FN".

Ce guignol ferait mieux de s'écraser (après tout, quand on est membre d'un gouvernement qui applique l'idéologie FN au quotidien, on ne la ramène pas en donnant des leçons) et de remplir plutôt les fonctions qui sont les siennnes dans le gouvernement Sarko.

Qui c'est ce type ? se diront certains en lisant son nom, Apparu n'est personne ou presque mais il est le secrétaire d'Etat en charge du logement ( et il a lui même l'expérience du logement social pour en avoir été bénéficiaire, hum ).

Plutôt que de pérorer sur les plateaux télés, ce triste sire aurait dû, à la veille (hier soir 14/03/2010 donc)de la reprise des expulsions locatives, être en train de plancher sur ce sujet.

J'imagine naivement que c'est LE dossier du moment dans cette fonction. Mais non, Gugusse plastronne à la télé et en même temps oppose une fin de non recevoir aux associations réclamant un moratoire.

Apparu appelle une mobilisation des abstentionnistes pour le 2ème tour. Il a raison, récompensons ces guignols de leur mépris quotidien et marchons leur dessus.

La claque de dimanche n'a pas été assez forte ? Il faut que celle de dimanche prochain soit encore plus magistrale.

13 commentaires:

Lucien a dit…

Oui ! Que les abstentionnistes de dimanche sortent de leur tanière, rentrent de la pêche ou de promenade familiale et aillent dire par leur bulletin que la fessé&e de premier tour n'était qu'une caresse. Qu'ils les démontent, les lapident, les écrabouillent à cette bande d'inconséquents.

peuples a dit…

on croit réver en effet, il va encore nous tenir la dragée haute deux ans. A suivre dimanche prochain !

Jeffanne a dit…

Message reçu

Val a dit…

Comment ose-t-il, cet espèce d'immondice ambulant.... Dans un des liens que tu nous cites, rébus, ce cheeeer secrétaire d'Etat parle d'un "petit effet d'aubaine" de "gens qui ne paieront plus leur loyer". Mais comment OSE-t-il ? On devrait vivre dans un monde où ce genre de phrase hideuse devrait provoquer des symptômes digestifs dignes du choléra. A diarrhée verbale, diarrhée digestive. La plupart des gens qui ne paient pas leur loyer ne le peuvent pas... Difficile de rester poli.
Quant à la polémique, ce lâche a quitté le logement social uniquement pour ne pas être pris dans la tourmente. Et on ne peut même pas leur écrire pour leur dire ce qu'on pense... De toute façon le serveur sauterait...

raja a dit…

supprimer le ministère du logement pour en faire un simple secrétariat avec lui là...c'est significatif.
en même temps ils s'en foutent ils ont tous des logements de fonction.

timbur a dit…

Ce que monsieur Apparu oublie aussi, c'est que la paquet fiscal encourage l'investissement immobilier qui réduit l'offre et fait grimper les prix. Tu voudrais t'acheter un appart ? Ton voisin en possède 4 "pour ses vieux jours". Quitte à virer celui qui menace le confort de ses "vieux jours" avec ses fins de mois difficiles de salaud de pauvre.

C'est à cela que se joue la différence entre droit à la propriété et spoliation.

Eux qui parlent de volontarisme, y a pas de miracle : il faut tout faire pour décourager la propriété de plusieurs biens immobiliers.

Ainsi, peut-être certains auront-ils une chance d'en avoir ne serait-ce qu'un seul.

Merde à la fin.

Olive a dit…

Salut Rébus,
Rien n'est encore gagner faut attendre diamnche.
Pour les explusions, cela devient de plus en plus grave, surtout avec la crise, mais de ce côté là le gouvernement ne propose rien, comme d'habitude.

Pat59 a dit…

Pour les logements, hier, j'ai vu dans la boite à conneries, qu'une femme va être expulsée de son logement car le propriétaire le veut.
Bon, et pourtant cette femme avait gagné au tribunal avec la Loi DALO, sur laquelle le propriétaire s'assoit dessus puisqu'elle sera virée.
Attention dimanche à la mauvaise surprise du triomphalisme et que comme ne 2002 certains d'une victoire les électeurs restant qui veulent bien voter ne restent chez eux ou aillent à la pêche
Amitiés
Pat

des pas perdus a dit…

Le petit à l'Elysée est autiste...

segolin a dit…

Dommage qu'on ne puisse expulser
les " bonimenteurs " de droite!
lefebvre ,Paillé ,copé ,raffarin
Besson ,Bachelot ,pecresse ,morano
aux travaux forcés ,ça aurait de la
gueule!
Fion et le petit "emasculés " pour
ne pas se reproduire!!!!
Ciao Don Marco segolin

timbur a dit…

M.rde, je crois que Rébus vient de se faire expulser de son blog. Nous v'là beaux !

timbur a dit…

A moins qu'il n'ait été appréhendé par le SHIELD...

Rébus a dit…

Lucien, il n'y a pas vraiment eu de miracle au niveau de l'abstention malheureusement et la réponse autiste (comme le décode Pas Perdus) aux résultats des votes ne peut qu'encourager cette tendance.

Peuples, rêver ou cauchemarder, mais ce guignol est typique de ce milieu "décomplexé"

5/5 Jeffane

Val, l'effet d'aubaine c'est un "salaud de pauvres", Apparu ne voudrait pas encourager ça quand même, faut rassurer la clientèle UMPiste)

Raja, en fait, c'est donner un strapontin à un problême de société de plus en plus important, façon de l'ignorer

Olive, comme le signale Pat, même en gagnant légalement une procédure type DALO, on n'est pas à l'abri d'une expulsion, et les droitistes ne durciront pas le droit à l'encontre des propriétaires, la spéculation immobilière étant, comme dit Timbur, une des mamelles de leur électorat.

Ségolin, apparemment faudra attendre 2012 pour les expulser.

Timbur, ben non, je n'ai pas été viré de mon blog. Pour le Shield, tu retardes un peu, il n'existe plus, remplacé par le HAMMER, avec Norman Osborn (aka Green Goblin) à sa tête