mardi 28 février 2012

Au Senat, le PS approuve le MES

Comme prévu, le Sénat, passé à gauche récemment, ne s'est pas opposé au MES.

Après le coup de l'abstention à l'Assemblée, voilà le deuxième effet Kiss Cool parachevant totalement la trahison que représente cette adoption.

La France pourra donc se faire dicter sa politique intérieure par l'Europe ; elle a aussi, en douce, adoptée la règle d'or de Merkel, inscrite en filigrane dans ce traité.

En se couchant sur ce sujet, le PS donne raison à Draghi qui expliquait récemment que le modèle social européen était mort.

Bravo, les gars, bien joué...Et sinon, pourquoi, déjà, je devrais voter pour vous ?

2 commentaires:

Val a dit…

Ben voilà, justement, tu dois pas. pas du tout, en fait. ;o))
Mais je sais ce que répondrait françois hollande : "parce que je suis la meilleure chance de battre sarkozy". A quoi je réponds "pas sûr, et si c'est pour appliquer la même politique économique, et presque la même politique sociale, à quoi bon ??"

;o)

Rébus a dit…

effectivement, à quoi bon ?