vendredi 4 mai 2012

On y est, virons le


Avec de la chance, dimanche soir, les visages hargneux d'UMPistes soufflés par leur défaite empliront tous les écrans.

 Après 5ans de Sarkozy président et le bilan catastrophique qui en résulte, on pourra peut être enfin, un peu,un tout petit peu espérer.

 Mais ça passe par une condition.

Cette condition , c'est de voter Hollande. Je ne retire rien de ce que j'ai dit sur la méfiance que pouvait m'inspirer Hollande, sur le peu de confiance que j'accordais au socialistes pour vraiment changer notre société.

 Ce qui me faisait voter Front de Gauche (et le fera à nouveau aux législatives) est toujours valable mais, en attendant,il n'y a pas à hésiter, la priorité numéro 1 est de virer Sarkozy, d'en finir avec une UMP toute puissante.

 La droite a gagné toutes les présidentielles depuis 1995.  L'interlude Jospin excepté, la France subit une politique de droite dure, incarnée par le faussement bonhomme Chirac ou le véritablement réac Sarko .

 Les idées libérales ont été martelées jusqu'à plus soif, érigées en vérités absolues, nouveau crédo, religion infaillible.

 Dogmatisme et idéologie prévalent depuis, l'humain cède le pas à l'horreur économique. Seul projet de société, faire du fric, au détriment de tout le reste.

Il est temps, plus que temps d'en finir avec ça.

Hollande et le PS ne seraient pas assez à gauche, ok, et alors ?

Je me répète mais l'urgence, c'est de virer Sarkozy et sa clique .

Pour le reste, la politique ne s'arrête pas à la Présidentielle et les Législatives seront le moment de se manifester, de se compter et éventuellement de peser pour gauchiser la politique qui peut être, pourra se mettre en place une fois la Sarkozie éliminée

2 commentaires:

Val a dit…

Virons le !!!!

(rien d'autre à dire)

Val

Marco a dit…

J'aurais même voté pour une chèvre si ça pouvait permettre de le virer, lui et la bande le malfaisants qui gravitent autour...